Navigation
Search
TSX:OSK $4.63

Nouvelles

Nouvelles

Minière Osisko signe une lettre d'intention exécutoire pour un vaste portefeuille de propriétés près de Lebel-Sur-Quévillon, au Québec

(Montréal, le 15 mars 2017) Minière Osisko inc. (OSK : TSX, « Osisko » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer la signature d’une lettre d’intention exécutoire avec Restructuration Deloitte (« Deloitte »), agissant comme syndic de faillite pour Minéraux Maudore ltée, pour acquérir un portefeuille de propriétés additionnel dans le secteur de Lebel-sur-Quévillon au Québec, en contrepartie d’un versement de 1 000 000 $ en espèces et de l’émission de 100 000 actions de la Société, assujettie à l’approbation de la Bourse de croissance de Toronto. L’achat, une fois finalisé sous forme d’un accord de vente, ajoutera 1 205 claims à l’acquisition par désignation sur carte récemment annoncée dans le même secteur (voir le communiqué du 6 mars 2017). Par conséquent, Osisko détiendra un portefeuille de 4 150 claims au total, couvrant une superficie de 216 000 hectares (2 160 kilomètres carrés) (le « projet Quévillon »).

Le projet Quévillon comprend approximativement trente indices aurifères connus ainsi que le gîte d’or historique Osbell, lequel est situé à 17 kilomètres au nord-ouest de la ville de Lebel-sur-Quévillon et à 112 kilomètres à l’ouest du gîte d’or du Lac Windfall. Le gîte Osbell a été l’objet d’importants programmes de forage historiques au cours des quinze dernières années et sera la cible de nouveaux forages et d’une réévaluation des ressources par Osisko.

« L’acquisition de cette nouvelle propriété dans le secteur de Quévillon consolide notre position à l’ouest de Windfall et de l’actuelle propriété Urban-Barry, avec un portefeuille de propriétés dans la région couvrant plus de 3 000 kilomètres carrés. En outre, nous obtenons une nouvelle cible aurifère à fort potentiel dans le secteur immédiat du gîte historique Osbell, » déclare John Burzynski, président et chef de la direction d’Osisko.

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé par M. Robert Wares, géo., vice-président à la direction, Exploration et développement des ressources de Minière Osisko inc. et personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers.

À propos de Minière Osisko inc.
Osisko est une société d’exploration minière axée sur l’acquisition, l’exploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. Osisko détient 100 % du gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-d’Or et Chibougamau au Québec, ainsi qu’une participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans le secteur avoisinant d’Urban-Barry (82 400 hectares), en plus d’une participation de 100 % dans le projet Marban, situé au cœur du prolifique district minier aurifère de l’Abitibi au Québec. Osisko détient aussi des propriétés dans le district minier de Larder Lake, dans le nord-est de l’Ontario, qui couvrent notamment les gîtes Jonpol et Garrcon sur la propriété Garrison, l’ancienne mine Buffonta et la propriété minière Gold Pike. La Société détient aussi des participations et des options visant plusieurs autres propriétés dans le nord de l’Ontario. Osisko demeure bien financée avec environ 200 millions de dollars en trésorerie et en placements.

Mise en garde à l’égard des renseignements prospectifs
Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Tout énoncé qui implique des discussions à l’égard de prévisions, d’attentes, d’interprétations, d’opinions, de plans, de projections, d’objectifs, d’hypothèses, d’événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d’identifier des renseignements prospectifs. Ces renseignements prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction d’Osisko au moment où elles ont été formulées, mais impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations d’Osisko soient sensiblement différents des résultats estimés ou attendus, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels renseignements prospectifs. Ces facteurs comprennent, entre autres, les risques associés à la nature exécutoire de la lettre d’intention avec Deloitte, en agissant comme syndic de faillite pour Minéraux Maudore ltée; le moment et la capacité, le cas échéant, d’Osisko d’acquérir l’ensemble de propriétés additionnelles dans le secteur de Lebel-sur-Quévillon au Québec; le moment et la capacité, le cas échéant, d’obtenir l’approbation de la Bourse de croissance de Toronto pour l’émission de 100 000 actions de la Société; le potentiel, si existant, du projet Quévillon; le portefeuille de propriétés d’Osisko dans la région, y compris le projet Quévillon; le projet Quévillon en tant que cible aurifère à fort potentiel dans le secteur immédiat du gîte historique Osbell; la capacité d’Osisko de réaliser d’autres activités d’exploration incluant du forage; la participation de la Société dans des propriétés au Québec; la capacité d’obtenir les autorisations requises et de clôturer les transactions selon les modalités annoncées; les résultats des activités d’exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, Osisko ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni Osisko ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Osisko n’entreprend et n’assume aucune obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec :
John Burzynski, président et chef de la direction
Téléphone : (416) 363-8653