02 Pr Projets 2.001

Urban Barry

Les propriétés du projet Urban-Barry sont situées dans le canton d’Urban, dans le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James au Québec, à environ 700 kilomètres au nord-nord-ouest de Montréal et à 100 kilomètres à l’est de la municipalité de Lebel-sur-Quévillon (figure 1). La propriété Urban-Barry est constituée de 1 832 claims désignés sur carte couvrant une superficie de 1 000 km². La propriété est entièrement détenue par Minière Osisko. Elle est située dans les parties au centre et à l’est de la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry, dans la Sous-province de l’Abitibi de la Province archéenne du Supérieur. La propriété touche trois feuillets SNRC (32F, 32G et 32B).

urban_barry_map@2x

Figure 1 : Carte montrant la localisation des propriétés Urban-Barry et Windfall.

Faits importants

Urban-Barry est situé dans le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James au Québec (Canada)

Plusieurs indices aurifères sont présents, dont les indices Fox SW, Black Dog et Nubar

Le contexte géologique et l’âge des roches sont les mêmes qu’à Windfall

Couvre la majeure partie de la faille Bank (Mazères)

1 000 km² Le projet couvre une superficie dans la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry
62 050 m Travaux de forage réalisés jusqu’à présent

Description de projet

Géologie

Ceinture de roches vertes d’Urban-Barry

La ceinture de roches vertes d’Urban-Barry fait partie de la Sous-province de l’Abitibi (figure 2). Il s’agit d’une ceinture orientée est-ouest qui s’étire sur 135 kilomètres de longueur par une largeur de 4 à 20 kilomètres. La ceinture est dominée par une séquence mixte de volcanites mafiques à felsiques, avec quelques séquences de sédiments détritiques à grain fin (figure 3). Cette ceinture de roches vertes a été déformée durant l’orogénèse kénoréenne, entre 2,71 et 2,66 Ga (Card, 1990). Les roches sont généralement métamorphisées au faciès des schistes verts, mais atteignent localement le faciès des amphibolites au sein des couloirs de déformation intense et à proximité des contacts des gros plutons (Joly, 1990). Dans l’ensemble, le gradient température-pression de métamorphisme régional augmente vers l’est en direction du Front de Grenville.

greenstone_belt@2x

Figure 2 : Carte géologique régionale simplifiée, montrant l’emplacement de la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry.

La ceinture de roches vertes est traversée par plusieurs zones de cisaillement orientées est et est-nord-est, qui délimitent deux grands domaines structuraux : 1) la zone de déformation d’Urban, une zone majeure de cisaillement ductile, subverticale, orientée est-ouest, de mouvement dextre, qui forme la partie nord de la ceinture de roches vertes (Bandyayera et al., 2002); et 2) la partie centrale de la ceinture d’Urban-Barry, caractérisée par un style de plissement relié à des failles à contraintes modérées. La foliation principale dans ce domaine est orientée est-nord-est et contient le synclinal d’Urban. La partie centrale de la ceinture est traversée par les zones de cisaillement ductiles Milner, Masères et Barry, toutes orientées est-nord-est.

La ceinture est subdivisée en cinq formations lithologiques dont l’âge est circonscrit entre 2791 et 2707 Ma (Rhéaume et Bandyayera, 2006):

  1. La Formation de Fecteau (2791 Ma) est la plus ancienne et est située à l’extrémité sud-est de la ceinture. Elle se compose principalement de volcanites mafiques à felsiques d’affinité tholéitique et inclut quelques unités sédimentaires graphitiques (Bandyayera et al., 2004).
  2. La Formation de Lacroix (non datée) se compose principalement de komatiites et de volcanites mafiques, avec des andésites calco-alcalines à transitionnelles en moindres quantités.
  3. La Formation de Chanceux (2727 Ma) comprend principalement des basaltes tholéitiques, des gabbros et de minces lits de tufs rhyodacitiques ou rhyolitiques interlités avec des grauwackes et des argilites graphitiques (Bandyayera et al., 2004).
  4. La Formation de Macho (2717 Ma) est située dans la partie centrale de la ceinture et se compose principalement de basaltes, d’andésites et d’andésites basaltiques accompagnés de filons-couches gabbroïques comagmatiques (Bandyayera et al., 2002, 2004). La Formation de Macho englobe les membres de Windfall et Rouleau. Une série de dykes porphyriques à phénocristaux de quartz et/ou feldspath recoupe les roches volcaniques de la Formation de Macho, y compris les roches du Membre de Windfall. Les dykes ont été datés à 2697 ±0,6 Ma au gîte aurifère Barry (Kitney et al., 2011), lequel est situé à environ 10 kilomètres au sud-ouest du gîte Windfall, et à 2697 ±0,9 Ma au gîte Windfall (Davis, 2016, non publié).
  5. La Formation d’Urban (2714 à 2707 Ma) est la plus jeune formation; elle est constituée de basaltes gloméroporphyriques d’affinité tholéitique et de gabbros synvolcaniques mineurs, qui sont interprétés comme étant contemporains à la Formation d’Obatogamau à Chibougamau. On y trouve également des volcanites felsiques et des roches sédimentaires (Bandyayera et al., 2002).

Minière Osisko est présentement le plus grand détenteur de claims dans la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry, avec plus de 40 % des terrains jalonnés.

urban_barry_gelogy_map@2x

Figure 3 : Carte géologique de la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry montrant la géologie, les structures et l’emplacement des différents indices et gîtes d’or.

Minéralisation aurifère

Projets d’exploration préliminaire dans la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry

En plus du gîte Windfall, on dénombre plusieurs autres indices significatifs de minéralisation aurifère dans la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry. Sur les terrains détenus par Osisko, les indices aurifères les plus notables sont : 1) le couloir Fox, et 2) le couloir Black Dog, décrits plus en détail ci-dessous.

Couloir Fox

Le couloir Fox est situé à 4 kilomètres à l’ouest du gîte Windfall (figure 3). Le secteur est caractérisé par une séquence mixte de volcanites mafiques à felsiques, avec filons-couches de gabbro et sédiments graphitiques, qui est recoupée par plusieurs générations de dykes à phénocristaux de quartz-feldspath d’affinité calco-alcaline, semblables à ceux que l’on trouve au gîte Windfall. Les roches montrent l’influence de la zone de déformation Milner, une zone de déformation régionale orientée est-nord-est parallèle à la structure qui encaisse le gîte Windfall (figure 3). Les travaux antérieurs dans ce secteur comprennent des travaux de cartographie géologique, plusieurs levés géophysiques incluant des levés magnétiques, électromagnétiques et de polarisation provoquée, de l’échantillonnage de tills et de sols, ainsi que plusieurs programmes de forage au diamant.

La minéralisation aurifère le long du couloir Fox est encaissée dans des zones de déformation avec une forte altération pénétrative en silice-séricite-carbonate-pyrite et recoupées par des stockwerks de veinules de quartz gris foncé et pyrite. La minéralisation en or a été définie sur une distance de 2,5 kilomètres le long de la zone de déformation Milner, et reste ouverte et peu testée dans les extensions latérales. Les deux zones de minéralisation principales sont les zones Fox et Fox SW (figure 4). La minéralisation la plus notable à Fox a été observée dans le sondage OSX-W-16-717 qui a obtenu une teneur de 3,22 g/t Au sur 11,6 m (voir le communiqué publié par Osisko le 29 août 2016), à Fox dans le sondage OSK-U-16-734 qui a recoupé un intervalle titrant 27,6 g/t Au sur 3,1 m (voir le communiqué publié par Osisko le 23 novembre 2016) et à Fox SW dans le sondage OSK-UB-19-132 qui a livré une teneur de 16,7 g/t Au sur 2,8 m (voir le communiqué publié par Osisko le 6 juin 2019).

Estimation des ressources minérales

Il n’y a aucune estimation de ressources minérales sur le projet Urban-Barry pour l’instant.

Types de gîtes

Les indices aurifères le long du couloir Fox partagent plusieurs caractéristiques similaires à celles du gîte Windfall. L’or est encaissé dans la même séquence volcanique, est associée aux mêmes intrusions à phénocristaux de quartz-feldspath pré- et post-minéralisation, et est associé à une zone de déformation orientée est-nord-est. L’or qui se trouve au sein du couloir Fox est interprété comme étant contemporain à l’événement aurifère à l’origine du gîte Windfall.

Rapport technique

Cartes et sections

Cartes générales

urban_barry_map@2x

Figure 1 : Carte montrant la localisation des propriétés Urban-Barry et Windfall.

greenstone_belt@2x

Figure 2 : Carte géologique régionale simplifiée, montrant l’emplacement de la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry.

urban_barry_gelogy_map@2x

Figure 3 : Carte géologique de la ceinture de roches vertes d’Urban-Barry montrant la géologie, les structures et l’emplacement des différents indices et gîtes d’or.

Résultats de forage