LE TOP 20 DU PROGRAMME DE FORAGE INTERCALAIRE 2020 D’OSISKO À WINDFALL

(Toronto, 3 décembre 2020) Minière Osisko inc. (OSK : TSX, « Osisko » ou la « Société ») a le plaisir de présenter un récapitulatif des 20 meilleures intersections de forage publiées en 2020 sur son projet aurifère Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi, dans le canton d’Urban, Eeyou Istchee Baie-James, Québec.

Depuis la publication de l’estimation des ressources minérales de février 2020 (voir le communiqué d’Osisko daté du 19 février 2020), environ 250 000 mètres de forage ont été complétés, principalement du forage intercalaire et d’expansion ciblant les zones minéralisées connues à Windfall.

Le chef de la direction d’Osisko, John Burzynski, a déclaré : « L’année 2020 a été très occupée pour l’équipe d’exploration d’Osisko, et s’est avérée plus compliquée que prévu en raison des événements mondiaux. La Société a tout de même réussi à maintenir une cadence régulière à Windfall et à accroître sensiblement l’envergure du gîte minéralisé avec la mise à jour des ressources publiée en février. Nous nous attendons à ce que le programme de cette année augmente encore davantage l’envergure du gîte. Notre équipe d’exploration a réussi à compléter le sondage Discovery One, qui nous a procuré de solides extensions aux zones Underdog et Triple 8 tout en fournissant des indications convaincantes des possibilités de découvertes en profondeur. Le taux de forage s’est intensifié tout au long de l’année, avec plus de 30 foreuses en surface et sous terre pour compléter le programme intercalaire et explorer les extensions des principales zones minéralisées, qui restent toutes ouvertes vers le bas dans l’axe de plongée. La rampe d’exploration continue de progresser en direction de Triple Lynx en vue du prochain échantillonnage en vrac planifié, et pour l’instant nous avons huit foreuses souterraines affectées au programme intercalaire à Lynx. Les travaux de forage ont débuté en novembre sur des cibles d’exploration prometteuses à proximité du gîte avec trois foreuses additionnelles, et nous nous attendons à affecter d’autres foreuses pour vérifier ces cibles dans la nouvelle année. Nos soldes de liquidités restent très solides, avec environ 300 millions de dollars en trésorerie et en capitaux propres.»

« Osisko reconnaît la contribution essentielle de ses employés et entrepreneurs, et nous aimerions remercier nos hôtes et partenaires de la communauté de Waswanipi, du gouvernement de la Nation crie, de la municipalité de Lebel-sur-Quévillon, du gouvernement du Québec, ainsi que toutes nos parties prenantes pour leur soutien continu dans ce qui a été, pour nous tous, une année inusitée. Nos réalisations et notre succès sont attribuables aux bonnes relations de travail avec nos partenaires, et à la détermination et au dévouement de nos employés qui se sont efforcés de maintenir un milieu de travail sécuritaire. »

Osisko anticipe une année 2021 très occupée, et travaillera sans relâche pour livrer la prochaine mise à jour de l’estimation des ressources et faire avancer les travaux en vue d’une étude de faisabilité sur le projet Windfall.

Le tableau ci-dessous présente le palmarès des 20 meilleures intersections de forage publiées en 2020 en provenance du gîte Lynx.

 

WINDFALL : 20 MEILLEURES INTERSECTIONS DE FORAGE EN FONCTION DU FACTEUR MÉTAL

Sondage De (m) À
(m)
Intervalle (m) Au (g/t) non coupé g*mètres non coupé Zone
WST-20-0543 74,0 76,0 2,0 13 634 27 268 Lynx_323
OSK-W-19-1731-W2 882,7 887,3 4,6 1 475 6 785 Lynx_348
OSK-W-20-2059-W4 1038,1 1066,1 28,0 202 5 643 Lynx_348
OSK-W-19-2226 55,7 58,1 2,4 948 2 275 Lynx_311
OSK-W-20-2256-W5 858,5 873,0 14,5 86 1 250 Lynx_361
WST-20-0312 105,0 110,0 5,0 199 993 Lynx_304
OSK-W-20-2260-W1 843,0 846,0 3,0 314 941 Lynx_361
OSK-W-20-2133-W2 783,6 786 2,4 391 939 Lynx_361
OSK-W-20-2264 766,5 778,8 12,3 76 931 Lynx_334
OSK-W-20-2133-W4 928,8 939,6 10,8 85 918 Triple Lynx
OSK-W-20-2292-W1 1040,7 1043,0 2,3 395 909 Lynx_374
OSK-W-20-2170-W2 971 976,6 5,6 149 835 Lynx_363
OSK-W-20-2100-W7 933,0 935,0 2,0 415 830 Lynx_361
WST-20-0310 63,7 65,7 2,0 376 751 Lynx_311
WST-20-0569 310,5 312,7 2,2 327 719 Lynx_356
WST-20-0295 142,0 144,0 2,0 337 675 Lynx_304
OSK-W-20-2256-W2 874,7 880,3 5,6 115 642 Lynx_361
OSK-W-20-2256-W4 862,0 871,2 9,2 62 566 Lynx_361
WST-19-0234 69,2 72,6 3,4 153 520 Lynx_311
WST-20-0295 134,0 136,0 2,0 243 485 Lynx_304

 

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé, préparé et approuvé par M. Louis Grenier, M. Sc. A., géo. (OGQ 800), chef de projet sur le projet aurifère du Lac Windfall d’Osisko et « personne qualifiée » en vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

 

Contrôle de la qualité et protocoles de présentation

L’épaisseur réelle est estimée à 55-80 % des longueurs présentées dans l’axe de forage pour la zone. Les résultats d’analyse n’ont pas été coupés, sauf indication contraire. Les intersections se trouvent à l’intérieur des limites géologiques des principales zones minéralisées, mais n’ont pas été corrélées à des domaines filoniens individuels pour l’instant. Les intervalles présentés comprennent des teneurs moyennes pondérées d’au moins 3,0 g/t Au diluées sur des longueurs d’au moins 2,0 mètres dans l’axe de forage. Tous les résultats d’analyse de carottes de forage de calibre NQ ont été obtenus soit par pyroanalyse avec tamisage métallique sur des fractions de 1 kilogramme ou par pyroanalyse standard avec fini par absorption atomique ou fini gravimétrique sur des fractions de 50 grammes soit (i) aux laboratoires d’ALS à Val-d’Or (Québec), à Thunder Bay ou à Sudbury (Ontario) ou à Vancouver (Colombie-Britannique), soit (ii) aux laboratoires de Bureau Veritas à Timmins (Ontario). La méthode d’analyse par tamisage métallique sur une fraction de 1 kilogramme est privilégiée par le géologue lorsque l’échantillon contient de l’or grossier, présente un pourcentage plus élevé de pyrite que les sections avoisinantes ou pour tout échantillon dont la teneur est supérieure à 10 g/t Au. Une prise de 1 kilogramme est passée dans un tamis en acier inoxydable de 75 um afin de séparer la fraction surdimensionnée. Tout le matériel +75 μm restant sur le tamis est prélevé et analysé intégralement par pyroanalyse avec fini gravimétrique et les résultats sont présentés comme la fraction Au (+). La fraction à -75 μm est homogénéisée et deux sous-échantillons de 50 grammes sont analysés par pyroanalyse avec fini par absorption atomique. La moyenne des deux résultats avec fini par absorption atomique est prise et présentée comme résultat pour la fraction Au (-). Depuis le 7 août 2019, les fractions -75 μm sont analysées avec fini gravimétrique. Les trois valeurs sont utilisées pour calculer la teneur en or combinée des fractions plus et moins. Quelques échantillons ont aussi été analysés pour plusieurs éléments incluant l’argent, par la méthode de dissolution à quatre acides -MS61 d’ALS Laboratories. La conception du programme de forage, le programme d’assurance-qualité/contrôle de la qualité (« AQ/CQ ») et l’interprétation des résultats sont effectués par des personnes qualifiées appliquant un programme d’AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l’industrie. Des échantillons de référence et des blancs sont insérés à tous les 20 échantillons dans le cadre du programme d’AQ/CQ par la Société et par le laboratoire. Environ 5 % des pulpes d’échantillons sont expédiés à d’autres laboratoires pour des analyses de vérification.

 

À propos du gîte aurifère Windfall

Le gîte aurifère Windfall est situé entre Val-d’Or et Chibougamau, dans la région d’Eeyou Istchee Baie-James au Québec (Canada). Les ressources minérales définies par Osisko, telles que divulguées dans le communiqué de presse du 19 février 2020 et étayées par le rapport technique intitulé « An updated mineral resource estimate for the Windfall Lake Project, Located in the Abitibi Greenstone Belt, Urban Township, Eeyou Istchee James Bay, Québec, Canada » et daté du 3 avril 2020 (avec une date d’effet au 3 janvier 2020), et en supposant une teneur de coupure de 3,5 g/t, comprennent 4 127 000 tonnes à une teneur de 9,1 g/t Au (1 206 000 onces) dans la catégorie des ressources minérales indiquées et 14 532 000 tonnes à une teneur de 8,40 g/t Au (3 938 000 onces) dans la catégorie des ressources minérales présumées. Les principales hypothèses et les paramètres et méthodes employés pour préparer l’estimation des ressources minérales présentée dans le communiqué de presse du 19 février 2020, sont décrits plus en détail dans le rapport technique complet préparé par Micon International Limited (« Micon ») et BBA inc (« BBA »), conformément au Règlement 43-101, disponible sur SEDAR (www.sedar.com) sous le profil d’émetteur de la Société. Le gîte aurifère Windfall est actuellement l’un des projets à l’étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada et est de calibre mondial. La minéralisation se trouve dans trois zones principales : Lynx, la zone Principale, et Underdog. La minéralisation se compose de zones subverticales déformées plongeant au nord-est. La minéralisation filonienne ou de type remplacement par la pyrite recoupe les roches encaissantes synvolcaniques et les intrusions porphyriques felsiques contemporaines à la déformation et est spatialement associée aux contacts des intrusions. Le gîte est bien défini de la surface jusqu’à une profondeur de 1 200 mètres et demeure ouvert latéralement et en profondeur. De la minéralisation a été identifiée à 30 mètres sous la surface dans certains secteurs et jusqu’à 2 000 mètres de profondeur dans d’autres secteurs; il existe donc un grand potentiel d’étendre la zone de minéralisation connue en profondeur et dans l’axe de plongée.

 

À propos de Minière Osisko inc.

Osisko est une société d’exploration minière axée sur l’acquisition, l’exploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. Osisko détient une participation de 100 % dans le gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-d’Or et Chibougamau au Québec, ainsi qu’une participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans les secteurs avoisinants d’Urban-Barry et de Quévillon (plus de 2 700 kilomètres carrés).

 

Mise en garde à l’égard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Tout énoncé qui implique des prévisions, des attentes, des interprétations, des opinions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « potentiel », « faisabilité », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d’identifier des renseignements prospectifs. Le présent communiqué contient des renseignements prospectifs portant notamment sur le fait que le gîte aurifère Windfall est actuellement l’un des projets à l’étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada et est de calibre mondial; les principales hypothèses et les paramètres et les méthodes employés pour préparer l’estimation des ressources minérales; les perspectives, le cas échéant, du gîte aurifère Windfall; les délais et la capacité d’Osisko, le cas échéant, de publier une étude de faisabilité pour le gîte aurifère Windfall; les dépenses en immobilisations projetées en lien avec les activités minières au gîte aurifère Windfall; la conversion des ressources minérales présumées en ressources minérales de catégorie mesurée ou indiquée; les futurs travaux de forage au gîte aurifère Windfall; le fait que le gîte demeure ouvert latéralement au nord-est et en profondeur; le fait que d’importantes zones à haute teneur (Lynx 4, Triple Lynx) restent ouvertes en profondeur dans l’axe de plongée; le potentiel dans la plongée des zones Lynx et Underdog; l’importance des activités et des résultats d’exploration historiques. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d’exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité d’Osisko de réaliser d’autres activités d’exploration incluant du forage; les droits de propriété et de redevances à l’égard du gîte aurifère Windfall; la capacité de la Société d’obtenir les autorisations requises; les résultats des activités d’exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, Osisko ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni Osisko ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Osisko n’entreprend et n’assume aucune obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

 

POUR NOUS JOINDRE :

John Burzynski
Chef de la direction

Téléphone : (416) 363-8653

LE FORAGE INTERCALAIRE D’OSISKO À WINDFALL SE PASSE TRÈS BIEN

Intersection record titrant 13 634 g/t Au sur 2,0 mètres

(Toronto, 1er décembre 2020) Minière Osisko inc. (OSK : TSX, « Osisko » ou la « Société ») a le plaisir de publier de nouveaux résultats d’analyse issus du programme de forage d’expansion et de définition en cours sur le projet aurifère Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture de roches vertes de l’Abitibi, dans le canton d’Urban, Eeyou Istchee Baie-James, Québec.

Le forage intercalaire à Lynx a livré les teneurs les plus élevées jamais obtenues à Windfall, avec 13 634 g/t Au sur 2,0 mètres incluant 90 700 g/t Au sur 0,3 mètre dans le sondage WST-20-0543. Ce sondage intercalaire du programme de définition est situé à 70 mètres plus bas dans la plongée du sondage WST-20-0310 (376 g/t Au sur 2,0 mètres, voir le communiqué d’Osisko du 23 juin 2020) et confirme la continuité du modèle fil-de-fer Lynx 323.

Le chef de la direction d’Osisko, John Burzynski, a déclaré : « Le résultat spectaculaire annoncé aujourd’hui, certainement l’une des teneurs en or les plus élevées en termes de facteur métal (teneur × largeur) jamais publiées, continue de démontrer le caractère exceptionnel de Lynx en termes de teneurs élevées. Notre programme de forage intercalaire continue de démontrer la robustesse de notre gisement, et confirme tant la continuité que la teneur élevée de la minéralisation à Windfall. Nous encourageons les gens à visiter nos pages de médias sociaux ou notre site web pour voir certaines des récentes photographies montrant l’or visible spectaculaire de cet échantillon et d’autres carottes de forage récentes issues des travaux en cours à Windfall. »

 

Sondage De (m) À
(m)
Intervalle (m) Au (g/t) non coupé Au (g/t)         coupé à 100g/t Zone Couloir
WST-20-0543 74,0 76,0 2,0 13,634 30,0 Lynx Lynx_323
incluant 74,3 74,6 0,3 90,700 100

 

Coordonnées du sondage

Sondage Azimut
(°)
Pendage (°) Longueur (m) UTM E UTM N Élévation Section
WST-20-0543 150 -40 144 453315 5435165 123 3575

 

WST-20-0543 a obtenu une teneur de 13 634 g/t Au sur 2,0 mètres. La minéralisation comprend jusqu’à 15 % d’or visible et jusqu’à 5 % de pyrite disséminée dans un gabbro séricitisé et fortement altéré en fuchsite, avec d’intenses injections de silice.

 

Zone Lynx

La minéralisation se présente typiquement sous forme de veines de quartz gris à translucide avec carbonates, pyrite et tourmaline, et des zones de remplacement par la pyrite et des stockwerks. Le type filonien est associé à des halos d’altération pénétrative en séricite-pyrite ± silice et contient des sulfures, principalement de la pyrite avec occasionnellement un peu de chalcopyrite, de sphalérite, de galène, d’arsénopyrite et de pyrrhotite, avec de l’or visible localement. Le type remplacement est associé à une forte altération pénétrative en silice-séricite-ankérite ± tourmaline et contient de la pyrite disséminée variant de quantités traces à 80 %, avec de l’or visible localement. Les stockwerks de pyrite peuvent former des enveloppes qui atteignent jusqu’à plusieurs dizaines de mètres d’épaisseur. L’altération en fuchsite est couramment observée et est spatialement circonscrite à proximité des unités de gabbro. La minéralisation se trouve à proximité ou directement aux contacts géologiques entre des intrusions felsiques à texture porphyrique ou bréchique et des rhyolites ou des gabbros encaissants, et peut aussi se trouver le long de contacts entre gabbros et rhyolites.

 

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé, préparé et approuvé par M. Louis Grenier, M. Sc. A., géo. (OGQ 800), chef de projet sur le projet aurifère du Lac Windfall d’Osisko et « personne qualifiée » en vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

 

Contrôle de la qualité et protocoles de présentation

L’épaisseur réelle est estimée à 55-80 % des longueurs présentées dans l’axe de forage pour la zone. Les résultats d’analyse n’ont pas été coupés, sauf indication contraire. Les intersections se trouvent à l’intérieur des limites géologiques des principales zones minéralisées, mais n’ont pas été corrélées à des domaines filoniens individuels pour l’instant. Les intervalles présentés comprennent des teneurs moyennes pondérées d’au moins 3,0 g/t Au diluées sur des longueurs d’au moins 2,0 mètres dans l’axe de forage. Tous les résultats d’analyse de carottes de forage de calibre NQ ont été obtenus soit par pyroanalyse avec tamisage métallique sur des fractions de 1 kilogramme ou par pyroanalyse standard avec fini par absorption atomique ou fini gravimétrique sur des fractions de 50 grammes soit (i) aux laboratoires d’ALS à Val-d’Or (Québec), à Thunder Bay ou à Sudbury (Ontario) ou à Vancouver (Colombie-Britannique), soit (ii) aux laboratoires de Bureau Veritas à Timmins (Ontario). La méthode d’analyse par tamisage métallique sur une fraction de 1 kilogramme est privilégiée par le géologue lorsque l’échantillon contient de l’or grossier, présente un pourcentage plus élevé de pyrite que les sections avoisinantes ou pour tout échantillon dont la teneur est supérieure à 10 g/t Au. Une prise de 1 kilogramme est passée dans un tamis en acier inoxydable de 75 um afin de séparer la fraction surdimensionnée. Tout le matériel +75 μm restant sur le tamis est prélevé et analysé intégralement par pyroanalyse avec fini gravimétrique et les résultats sont présentés comme la fraction Au (+). La fraction à -75 μm est homogénéisée et deux sous-échantillons de 50 grammes sont analysés par pyroanalyse avec fini par absorption atomique. La moyenne des deux résultats avec fini par absorption atomique est prise et présentée comme résultat pour la fraction Au (-). Depuis le 7 août 2019, les fractions -75 μm sont analysées avec fini gravimétrique. Les trois valeurs sont utilisées pour calculer la teneur en or combinée des fractions plus et moins. Quelques échantillons ont aussi été analysés pour plusieurs éléments incluant l’argent, par la méthode de dissolution à quatre acides -MS61 d’ALS Laboratories. La conception du programme de forage, le programme d’assurance-qualité/contrôle de la qualité (« AQ/CQ ») et l’interprétation des résultats sont effectués par des personnes qualifiées appliquant un programme d’AQ/CQ conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l’industrie. Des échantillons de référence et des blancs sont insérés à tous les 20 échantillons dans le cadre du programme d’AQ/CQ par la Société et par le laboratoire. Environ 5 % des pulpes d’échantillons sont expédiés à d’autres laboratoires pour des analyses de vérification.

 

À propos du gîte aurifère Windfall

Le gîte aurifère Windfall est situé entre Val-d’Or et Chibougamau, dans la région d’Eeyou Istchee Baie-James au Québec (Canada). Les ressources minérales définies par Osisko, telles que divulguées dans le communiqué de presse du 19 février 2020 et étayées par le rapport technique intitulé « An updated mineral resource estimate for the Windfall Lake Project, Located in the Abitibi Greenstone Belt, Urban Township, Eeyou Istchee James Bay, Québec, Canada » et daté du 3 avril 2020 (avec une date d’effet au 3 janvier 2020), et en supposant une teneur de coupure de 3,5 g/t, comprennent 4 127 000 tonnes à une teneur de 9,1 g/t Au (1 206 000 onces) dans la catégorie des ressources minérales indiquées et 14 532 000 tonnes à une teneur de 8,40 g/t Au (3 938 000 onces) dans la catégorie des ressources minérales présumées. Les principales hypothèses et les paramètres et méthodes employés pour préparer l’estimation des ressources minérales présentée dans le communiqué de presse du 19 février 2020, sont décrits plus en détail dans le rapport technique complet préparé par Micon International Limited (« Micon ») et BBA inc (« BBA »), conformément au Règlement 43-101, disponible sur SEDAR (www.sedar.com) sous le profil d’émetteur de la Société. Le gîte aurifère Windfall est actuellement l’un des projets à l’étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada et est de calibre mondial. La minéralisation se trouve dans trois zones principales : Lynx, la zone Principale, et Underdog. La minéralisation se compose de zones subverticales déformées plongeant au nord-est. La minéralisation filonienne ou de type remplacement par la pyrite recoupe les roches encaissantes synvolcaniques et les intrusions porphyriques felsiques contemporaines à la déformation et est spatialement associée aux contacts des intrusions. Le gîte est bien défini de la surface jusqu’à une profondeur de 1 200 mètres et demeure ouvert latéralement et en profondeur. De la minéralisation a été identifiée à 30 mètres sous la surface dans certains secteurs et jusqu’à 2 000 mètres de profondeur dans d’autres secteurs; il existe donc un grand potentiel d’étendre la zone de minéralisation connue en profondeur et dans l’axe de plongée.

 

À propos de Minière Osisko inc.

Osisko est une société d’exploration minière axée sur l’acquisition, l’exploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. Osisko détient une participation de 100 % dans le gîte aurifère à haute teneur du Lac Windfall, situé entre les villes de Val-d’Or et Chibougamau au Québec, ainsi qu’une participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans les secteurs avoisinants d’Urban-Barry et de Quévillon (plus de 2 700 kilomètres carrés).

 

Mise en garde à l’égard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Tout énoncé qui implique des prévisions, des attentes, des interprétations, des opinions, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme « s’attend » ou « ne s’attend pas », « est prévu », « interprété », « de l’avis de la direction », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « échéancier », « prévisions », « estime », « potentiel », « faisabilité », « est d’avis », « a l’intention », ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « se produiront » ou « seront atteints ») n’est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d’identifier des renseignements prospectifs. Le présent communiqué contient des renseignements prospectifs portant notamment sur le fait que le gîte aurifère Windfall est actuellement l’un des projets à l’étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada et est de calibre mondial; les principales hypothèses et les paramètres et les méthodes employés pour préparer l’estimation des ressources minérales; les perspectives, le cas échéant, du gîte aurifère Windfall; les délais et la capacité d’Osisko, le cas échéant, de publier une étude de faisabilité pour le gîte aurifère Windfall; les dépenses en immobilisations projetées en lien avec les activités minières au gîte aurifère Windfall; la conversion des ressources minérales présumées en ressources minérales de catégorie mesurée ou indiquée; les futurs travaux de forage au gîte aurifère Windfall; le fait que le gîte demeure ouvert latéralement au nord-est et en profondeur; le fait que d’importantes zones à haute teneur (Lynx 4, Triple Lynx) restent ouvertes en profondeur dans l’axe de plongée; le potentiel dans la plongée des zones Lynx et Underdog; l’importance des activités et des résultats d’exploration historiques. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d’exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité d’Osisko de réaliser d’autres activités d’exploration incluant du forage; les droits de propriété et de redevances à l’égard du gîte aurifère Windfall; la capacité de la Société d’obtenir les autorisations requises; les résultats des activités d’exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l’avis de la direction au moment de leur publication, Osisko ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu’il pourrait y avoir d’autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu’anticipés, estimés ou prévus, et ni Osisko ni aucune autre personne n’assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Osisko n’entreprend et n’assume aucune obligation d’actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

 

POUR NOUS JOINDRE :

John Burzynski
Chef de la direction

Téléphone : (416) 363-8653